Le Maniema parmi les 4 provinces bénéficiaires de 100 millions de dollars de Fida pour un nouveau projet agricole

Maniema, Kasaï Oriental, Tanganyika et Lomani seront les provinces qui vont bénéficier d’un nouveau Projet d’Appui aux Chaînes de Valeurs Agricoles (Agricultural Value Chain Support Project-AVCSP).
Le nouveau Programme d’options stratégiques (COSOP 2019-2024) est visiblement en marche. Un nouveau projet inscrit dans ce cadre verra bientôt le jour. Il s’agit du Projet d’Appui aux Chaînes de Valeurs Agricoles (Agricultural Value Chain Support Project-AVCSP).

Selon un communiqué de presse parvenue à notre rédaction, le directeur pays du Fonds international de développement agricole (FIDA), Abdelhaq Hanafi, confirme que des consultants pluridisciplinaires chargés d’appuyer le gouvernement congolais dans l’élaboration de ce nouveau projet arrivent ce 9 juin prochain pour une mission dans les provinces concernées jusqu’au 24 juillet.

Des experts du ministère de l’Agriculture vont aussi se joindre à cette délégation conduite par l’expert international, Jean-Jacques Bazabana. Elle est constituée d’agroéconomistes, agronomes, spécialistes en climat, environnent, genre et nutrition, développement rural, finances rurales et infrastructures rurales.

Des autorités administratives et coutumières, des acteurs économiques, de la société civile rurale, des services techniques aux niveaux central et décentralisé vont préalablement analyser la pertinence des activités à prendre en compte sur le terrain. Ils vont consulter et discuter avec la mission d’experts.

COSOP 2019-2024 est en préparation avancée entre la RDC et le FIDA. Il visera l’amélioration de la sécurité alimentaire, de la nutrition, des revenus et de la résilience des petits producteurs par leur meilleur accès aux intrants de production agricole, au financement et au conseil en entrepreneuriat, aux facilités de stockage et de transformation, aux marchés par le désenclavement des bassins de production, et par une meilleure adaptation au changement climatique.

Au Fida, on affirme que la conception de ce projet se concentrera sur la consolidation des produits et résultats du Programme Intégré de Réhabilitation de l’Agriculture dans la Province du Maniema (PIRAM) dans lequel le FIDA, l’OFID et le Gouvernement ont investi 49 millions de dollars américains pendant 9 ans. Le nouveau programme considérera donc les acquis des investissements du FIDA dans le Maniema, leur réplication à grande échelle dans les 3 provinces voisines.

A l’issue de cette mission, un aide-mémoire sera partagé avec les autorités congolaises et un rapport détaillé sera produit et livré. Ce rapport va présenter une première esquisse du projet, les grandes orientations en rapport avec les spécificités, le coût ainsi que les grandes innovations.

Le COSOP 2019-2024 vient s’ajouter au Programme d’Appui aux Pôles d’Approvisionnement en produits vivriers et maraichers de Kinshasa (PAPAKIN) couvrant le Kongo central, Kinshasa et le Kwilu lancé depuis 2013 pour 114,9 millions de dollars USD, au Projet d’Appui au Secteur Agricole Nord Kivu (PASA NK) lancé en décembre 2018 pour 43 millions de dollars et au Programme Intégré de Réhabilitation de l’Agriculture dans la Province du Maniema (PIRAM) pour une enveloppe de 49 Millions de dollars USD qui s’achève en décembre 2019.

A ce jour, l’engagement du FIDA en RDC est estimé à 206 millions de dollars américains. L’AVCSP est un projet pré-évalué à 100 millions de dollars américains.

Digitalcongo.net

Exprimez-vous en commentaire (Compte Facebook requis)