Maniema : le Gouverneur à Salamabila pour pacifier la zone
Le Gouverneur de la province du Maniema, Son Excellence Auguy Musafiri, salue la foule venue l'accueillir. A côté de lui, le Vice-Premier Ministre de l'intérieur, Son Excellence Basile Olongo. En août 2019, le Gouvernement s'est impliqué dans la pacification de la zone Sud de la province du maniema et obtenue la libération des otages agents de Banro qui étaient entre les mains la milice Malaïka. Photo by Chris Milosi.
Le Gouverneur de la province du Maniema, Son Excellence Auguy Musafiri, salue la foule venue l’accueillir. A côté de lui, le Vice-Premier Ministre de l’intérieur, Son Excellence Basile Olongo. En août 2019, le Gouvernement s’est impliqué dans la pacification de la zone Sud de la province du maniema et obtenue la libération des otages agents de Banro qui étaient entre les mains la milice Malaïka. Photo by Chris Milosi.

Salamabila – Maniema | 11 août 2019 – La commune rurale de Salamabila dans le territoire de Kabambare est entrée en ébullition ce dimanche pour accueillir la délégation du Vice premier ministre intérimaire de l’intérieur et sécurité. Arrivé à 12h30 heure locale de Salamabila, Basile Olongo, accompagné du Gouverneur de province du Maniema, #AuguyMusafiri, la Présidente de l’Assemblée provinciale du Maniema, Gertrude Kitembo et quelques notabilités de la province du Maniema ont foulé le secteur de BB SALAMABILA dans le souci de trouver une solution définitive au problème d’insécurité dans la commune rurale de Salamabila.

Le territoire de Kabambare est en proie à l’insécurité depuis plus de trois ans. La communauté locale a pris les armes pour exiger le respect du cahier de charge par la société Namoya Mining qui exploite de l’or dans cette zone.

A sa décente d’avion, le patron de l’intérieur a été accueilli par la notabilité de la commune rurale de Salamabila et toute la population réconfortée par le retour de dix détenus bénéficiaire de la grâce présidentielle. Ces personnes arrêtées dans le territoire de #Kabambare étaient en détention à la prison centrale de Angenga dans le grand Équateur.

La délégation a marché à pied suivie d’une caravane pendant plus de 2 km jusqu’au point de chute où une foule immense est venue lui réserver un accueil chaleureux.

Prenant la parole l’Exécutif provincial du Maniema, @AuguyMusafiri a remercié la population pour l’accueil. Il a en suite présenté le #VPM intérimaire de l’intérieur et sécurités envoyé spécial du chef de l’État Félix Tshisekedi Tshilombo pour finaliser avec ce problème d’insécurité dans la zone Sud de la province.

Le patron de l’intérieur et sécurité, Basile Olongo, a présenté à la foule venue accueillir la délégation, le dix détenus venus de la prison de ANGENGA.

« Le Président de la République a entendu et répondu au cris de détresse dont vous avez été victime à cause de vos revendications. C’est pourquoi le Président de la République a ordonné que les 10 personnes arrêtées ici soient relâchées. Au sujet de l’exécution du cahier de charge par #Banro. Si la Société n’exécute pas le cahier de charge telle que convenue avec la communauté, il faudrait que je les chasse » a dit Basile Olongo Mpongo

La cérémonie de réintégration des détenus libérés par grâce présidentielle s’est clôturé dans la tranquillité et joie de la population.

Exprimez-vous en commentaire (Compte Facebook requis)