Kasongo : Distribution des semences aux communautés locales

Kasongo – Maniema | 24 août 2019 – Pour relancer les activités agricoles dans la province du Maniema, des semences améliorées ont été distribuées aux agriculteurs le week-end dernier dans le territoire de Kasongo.

Le Programme Intégré pour la Relance de l’Agriculture au Maniema a procédé à la distribution des semences améliorées aux communautés locales. Cette activité a été présidée par le Ministre Provincial de l’Agriculture, Son Excellence Kanefu Sumaïli dépêché sur le lieu par le Gouverneur de Province, Son Excellence #AuguyMusafiri.

Y ont pris part également, le Secrétaire Général au Ministère de l’agriculture venu de Kinshasa ainsi que les délégués du Fonds International de Développement Agricole, une institution spécialisée du système des Nations unies qui finance le Piram.

Les semences améliorées et traitées ont été distribuées aux populations et associations de la chefferie de Bakwangi ainsi que de Mulu. A Kayeye, localité située dans le Bakwangi, au total 1 tone et 10 kilogrammes des semences des maïs, arachides et riz ont été remis aux associations et agri-multiplicateurs. Tandis que, 1500 kilogrammes des semences ont été distribuées à trois associations et populations de Mwema et Bikenge dans la collectivité de Mwema et Bikenge.

Le Ministre provincial de l’agriculture, Kanefu Sumaïli, indique qu’à travers ces actions, l’objectif est de redonner à la Province du #Maniema son ancienne robe de grenier agricole de l’Est de la RDC et permettre à la population d’accroître non seulement son revenu, mais aussi et surtout sa production lors de la récolte afin de combattre la faim dans les familles bénéficiaires.

Dans le domaine agricole, le sol du Maniema permet, grâce à ses vastes forêts et savanes, de produire principalement le manioc, le riz, la banane, l’huile de palme, le maïs, les arachides, le mulet, le sorgho, etc. avec la possibilité de relancer la culture du café, de coton et de l’hévéa dont les activités restent en veilleuse en dépit de la présence de certaines infrastructures.

Qu\'en pensez-vous ? Exprimez-vous en commentaire grâce à votre compte Facebook

Add Comment