Maniema : Le Gouverneur a regagné Kindu après un séjour itinérant fructueux dans la recherche de la paix à Salamabila
Le Gouverneur de la province du Maniema, Son Excellence Auguy Musafiri, lors d'une interview à l'aéroport national de Kindu. L'autorité provincial vient de passer un séjour en itinérance à Salamabila au Sud de la province du Maniema où il a présidé le premier conseil des Ministres en dehors de la ville de Kindu. Photo by Chadrack Londe
Le Gouverneur de la province du Maniema, Son Excellence Auguy Musafiri, lors d’une interview à l’aéroport national de Kindu. L’autorité provincial vient de passer un séjour en itinérance à Salamabila au Sud de la province du Maniema où il a présidé le premier conseil des Ministres en dehors de la ville de Kindu. Photo by Chadrack Londe

Kindu – Maniema | 01 Septembre 2019 – Le Gouverneur de province a regagné la ville de Kindu ce dimanche dans les après-midi après un séjour passé en itinérance dans le territoire de Kabambare au Sud du #Maniema. Il a foulé le sol Kindusien avec son équipe Gouvernementale à bord d’un avion bimoteur affrété à cet effet.

Durant son séjour dans cette partie de la province, sur le plan politique, S.E #AuguyMusafiri a présidé une réunion ordinaire du Conseil des Ministres, la première de ce genre organisée en dehors de la ville de #Kindu. Sur le plan sanitaire, il a remis un lot des médicaments essentiels, des kits de lavage des mains et autres matériels pour la prévention de la maladie à Virus Ebola. Il s’était également entretenu avec des miliciens mai-mai Malaïka qui ont accepté de rendre.

Sur le plan sécuritaire, le Gouverneur parle des avancées significatives dans l’éradication de l’insécurité dans le Sud de la province du Maniema.

“Nous parlons des avancées parce qu’il y a un nombre important de la milice qui s’est rendu, d’autres vont continuer à venir. Nous sommes rassurés qu’il y a des fortes chances que l’otage Sud-africain soit libéré dans un bref délai, parce qu’on attendait que des documents soient signés, chose qui a été faite.” a indiqué Auguy Musafiri au cours d’une interview accordée à la presse locale au pied de l’avion.

Des mécanismes pour encadrer les miliciens qui ont déposé les armes ont été développés par la province du Maniema. “La majorité de ces miliciens se sont décidés de retourner à la vie civile. Eux même disent qu’ils sont fatigués de rester dans la forêt. Ils ont pris la décision de devenir creuseurs artisanaux. Pour leur faciliter la tâche, une portion de la colline disposant de gisement d’or a été mise à leur disposition. Ils seront identifiés avant d’accéder dans cette zone d’exploitation artisanale” a fait savoir Auguy Musafiri.

Il a annoncé que des efforts sont en cours pour que le Cheikh Hassan Huzaifa Mitende et deux autres Chefs de Guerre puissent se rendre. Ils sont en ce moment regroupés.
Signalons que la zone Sud de la province du Maniema est en proie à l’insécurité depuis près de trois ans; insécurité provoquée par une milice locale, Malaïka.

Exprimez-vous en commentaire (Compte Facebook requis)