Maniema : le Gouverneur de Province instaure le week-end agricole pour encourager l’agriculture

#Kindu – #Maniema | 17 Septembre 2019 – Le Gouverneur de Province, Son Excellence #AuguyMusafiri vient d’instaurer au Maniema une activité dénommée « Week-end agricole« . Cette initiative est une des promesses de campagne du Gouverneur dans le cadre de la relance des activités agricoles au Maniema.

Décision prise par arrêté Provincial, cette activité va permettre d’encourager l’agriculture au Maniema et permettre à la province de recouvrer son statut de grenier.

Le week-end agricole est une activité consistant à permettre à tous les membres du Gouvernement provincial et à leurs collaborateurs de se consacrer obligatoirement, pendant le week-end, aux travaux de champs, d’élevage et/ou de la pisciculture.

Selon l’arrêté pris par le Gouverneur de province, cette activité va s’étendre progressivement au niveau du Maire de la Ville de Kindu, des Administrateurs des Territoires, des Bourgmestres des Communes, des Chefs des Secteurs et Chefferies et des Chefs de Groupement et des Chefs de Village ainsi que leurs collaborateurs.

Au niveau du Gouvernorat de la Province un service minimum sera organisé chaque Samedi.

Les objectifs du week-end agricole, sont notamment, de permettre aux autorités concernées par cette activité de continuer individuellement et/ou collectivement par leurs travaux champêtres, pastoraux, piscicoles et de pêche à :

  • La remise du Secteur agricole du Maniema sur la voie de la relance pour que la province recouvre sa place de grenier de la République Démocratique du Congo ;
  • La participation à la campagne agricole ;
  • L’accroissement de la production et de la productivité agricole à partir de l’utilisation des semences améliorées des principales cultures vivrières ;
  • La relance de l’agriculture de rente au Maniema en mettant un accent sur le cacaoyer, le caféier et le palmier à huile en vue de diversifier les revenus des producteurs ;
  • L’augmentation du taux de consommation de poissons produits localement ;
  • L’accroissement de la production pastorale (gros bétail, petit bétail et volaille) ;
  • La sécurité alimentaire des populations.

Pour atteindre les objectifs assignés au « week-end agricole », l’arrêté signé par le Gouverneur de Province prévoit que chaque autorité concernée par cette activité devra disposer, d’au moins, un champs, un élevage et/ou un étang piscicole dont les coordonnées et autres spécificités requises sont à communiquer au Ministre provincial ayant l’agriculture, la pêche et l’élevage dans ses attributions.

En dehors des champs, élevages et étangs individuels de ses membres, le Gouvernement prévoit avoir un champ collectif et dénominatif placé sous la supervision du Ministre provincial ayant l’agriculture, la pêche et l’élevage dans ses attributions.

Ce champ collectifs et démonstratif du Gouvernement Provincial entre dans le cadre du Champs Ecole devant permettre à chaque autorité concernée par le « week-end agricole » d’en tirer des leçons en cas de nécessité.

Dans cette même optique, le Gouvernement Provincial;, érigera un étang piscicole expérimental pour des nouvelles espèces des poissons, notamment, le scape en vue de leur introduction, reproduction et diffusion dans la province du Maniema.

L’arrêté prévoit aussi qu’un Service d’encadrement technique et d’appui logistique composé des agronomes, des vétérinaires et des techniciens en pêche et pisciculture sera organisé par le Ministère provincial l’agriculture, la pêche et l’élevage dans ses attributions en vue de l’accompagnement du « week-end agricole« 

Add Comment