Featured Video Play Icon

#Lokando – #Maniema | 21 septembre 2019 – Le Gouverneur de la province a assisté le week-end dernier à la cérémonie de prise d’arme de deux unités des Forces Armées de la RDC.

3 049 sur 3 139 éléments dont 1 259 commandos et 1 790 infanteries ont fini leur formation militaire formés à 100% par les Instructeurs Congolais.

La cérémonie s’est déroulée au Centre d’instruction Lokando situé dans le territoire de Kailo à 60 kilomètres de Kindu.

Elle a été présidée par le Chef d’État Major Adjoint chargé des opérations des FARDC, le Général Gabriel Amisi Kumba.

Étaient également présents à cette cérémonie, le Chef du sous bureau la Monusco/Kindu, led Représentants de Confessions religieuses dont l’évêque catholique Mgr. Willy Ngumbi et de plusieurs invités venus pour la circonstance.

Dans son allocution, le Chef de Centre d’instruction, a présenté la situation générale de cette entité qui est relativement calme et ce avant de présenter quelques éléments qui se sont distingués notamment comme deux meilleur tireurs, deux meilleurs tacticiens, deux meilleurs disciplinés militaires, etc… Ces militaires qui se sont distingués chacun ont reçu un cadeau personnel constitues des motos, poste téléviseurs 42, 32,28 et 24″, et les postes radios pour les autres.

Le Chef du Centre d’instruction a montré par la même auccasion plusieurs difficultés d’ordre logistuque que ce centre a rencontré durant les 9 mois de formation.

Prenant la parole, le Chef d’État Major Adjoint chargé des opérations, a tout d’abord présenté aux lauréats les félicitations du Chef de l’État commandant suprême des forces armées qui a un souci de raginir les FARDC. En suite Amisi Kumba a appelé ces lauréats à l’ordre et la discipline qui est la mère de l’armée. Il les a exhorté à rester appliqués, car leur mission est défendre la nation congolaise tout entière sans discrimination tribale, ethnique, linguistique,…

Un défilet militaire a clôturé cette cérémonie à la grande satisfaction de la population riveraine de Lokando.

Signalons que, après la cérémonie les invités ont assisté aux exercices militaires au Centre d’instruction et au Centre d’entrenement commandos situé à 4km du camp militaire de Lokando.

A noter que ces lauréats sont de la première promotion formés par les instructeurs congolais et ce après plusieurs promotions formées par les instructeurs Belges.

Exprimez-vous en commentaire (Compte Facebook requis)