Maniema : Deux civils portant des effets militaires pour rançonner les passants mis aux arrêts dans une barrière illégale à Kayuyu

#Pangi – #Maniema | 18 novembre 2019 – La lutte contre la tracasserie sur les tronçons routiers de la province du Maniema continue à s’endurcir par le Gouverneur #AuguyMusafiri.

Deux civils utilisant les effets militaires pour tracasser les paisibles citoyens ont été pris dans le filet à minuit dans la nuit du dimanche au lundi à Kayuyu, localité située à 109 kilomètres de Kindu dans le territoire de Pangi sur la RN31 qui mène Kasongo.

Ces deux inciviques, dont le travail était devenu de rançonner la population chaque nuit, ont osé commettre leur salle besogne sur le Vice-gouverneur, qui revenait d’une mission officielle à Kasongo, ne sachant à qui ils avaient à faire. Pris en flagrance, ils ont été immédiatement acheminés à Kindu.

Ces deux malfrats ont été présentés ce lundi à la presse et aux membres du Gouvernement en Conseil des ministres. Ils ont en suite été conduits à l’Auditorat Militaire de Garnison de Kindu afin qu’ils soient jugés et servir d’exemple pour leurs actes inciviques, a insisté le Gouverneur Musafiri.

Dans le but de permettre à la population de vaquer librement à ses occupations, le Gouverneur de la province du Maniema, S.E. Auguy Musafiri, avait pris la décision interdisant toutes les barrières sur l’étendue de la province. Seules celles érigées par la régie financière provinciale sont autorisées de fonctionner.

Exprimez-vous en commentaire (Compte Facebook requis)