Maniema : le deux policiers meurtriers d’un jeune à Kibombo mis à la disposition de la justice militaire

#Kindu – #Maniema | 03 juin 2020 – Le Gouverneur de la province du Maniema a mis à la disposition de la justice militaire les deux policiers présumés auteurs et co-auteurs du meurtre d’un jeune d’une vingtaine d’âge à Kibombo le vendredi 29 mai 2020 .

Selon le Ministre Provincial de l’intérieur et sécurité, le deux éléments de la Police Nationale Congolaise avaient torturé le jeune homme répondant au nom de Jules avant que ce dernier ne succombe suite à ses blessures quelques heures après à l’hôpital général de référence de Kibombo.

Sherry Kimbwassa indique que le premier Sergent-major Manu Rashidi alias Mafuta a donné l’ordre au policer Andima Risasi alias Kotazo pour qu’il torture la victime qui réclamait son vélo laissé en gage entrain les mains du premier sergent-major pour un montant de 15 000 CDF.

Le décès de Jules avait provoqué un soulèvement de la population à Kibombo. Dépêché sur place par le Gouverneur Auguy Musafiri, le Ministre provincial de l’intérieur Sherry Kimbwassa a décidé d’acheminer à Kindu le deux présumés meurtriers.

Après avoir remis le deux policiers entre les mains de la justice militaire pour qu’ils puissent répondre de leurs actes, Auguy Musafiri Nkola a indiqué qu’il s’agit d’un message fort envoyé à d’autres policiers qui oseraient se livrer à des tels actes.

Exprimez-vous en commentaire (Compte Facebook requis)