Investir dans le secteur agricole au Maniema – province verte

Dans le domaine agricole, le sol du Maniema permet, grâce à ses vastes forêts et savanes, de produire principalement le manioc, le riz, la banane, l’huile de palme, le maïs, les arachides, le mulet, le sorgho, etc. avec la possibilité de relancer la culture du café, de coton et de l’hévéa dont les activités restent en veilleuse en dépit de la présence de certaines infrastructures.

Potentialités agro-alimentaire et forestières

Le Maniema est une Province à vocation essentiellement agricole. La foret couvre ¾ de sa superficie. Ses forêts regorgent d’importantes ressources naturelles, notamment les ressources forestières, minières ainsi qu’une faune très riche.

En ce qui concerne les ressources forestières, il y a lieu de fixer à toutes les personnes qui voudraient bien venir investir dans ce domaine que le Maniema a encore les essences comme le Limba, le teck, l’acacia, communément appelé Mufula, pour ne citer que celles – là qui peuvent être exploités d’une façon responsable tout en évitant la déforestation pour la protection de l’environnement.

Dans le domaine agricole, le sol du Maniema permet, grâce à ses vastes forêts et savanes, de produire principalement le manioc, le riz, la banane, l’huile de palme, le maïs, les arachides, le mulet, le sorgho, etc. avec la possibilité de relancer la culture du café, de coton et de l’hévéa dont les activités restent en veilleuse en dépit de la présence de certaines infrastructures.