Secteur minier

On y trouve notamment dans son sous-sol : de l’or, du diamant, de l’émeraude, du grenat, de la cassitérite avec ses dérivés, du colombo-tentalite, etc.

Le sous – sol du Maniema renferme une grande diversité de substances minérales dont les plus importantes sont le diamant, le mercure, le saphir, l’or, le fer, la platine, la bauxite, la topaz, l’émeraude, la tourmaline, les substances stannifer connues, la cassitérite, le colombo tantalite, coltan en sigle, le wolframite, le tungstène, le nibium. S’ajoutent à ces substances minérales les produits communément appelés matériaux de construction à usage courant. Nous citerons ici le moellon que l’on peut transformer en caillasse, le gravier, l’argile à brique, toutes sortes de sable, le calcaire à chaud, le calcaire à ciment, la limonite, la basalte, etc.

Le Maniema possède également des matériaux de construction à usage industriel notamment le kaolin, le gyps, l’améthyste, l’alexandrite.

Il convient de noter par ailleurs que toutes ces richesses minières se retrouvent sur l’ensemble du Territoire de la Province.