Maniema : Le Gouverneur Musafiri lance la récolte dans 26 hectares de champs cultivés dans le cadre du Week-end agricole

#Kindu – #Maniema | 30 mai 2020 – Le Gouverneur Auguy Musafiri a lancé ce samedi l’opération de récolte des maïs dans les champs pilotes cultivés par le Gouvernement provincial et quelques autorités politiques du Maniema.

Ces champs s’inscrivent dans le cadre de l’initiative de week-end agricole prise par le Gouverneur Auguy Musafiri juste au début de son mandat dans le but de relancer l’agriculture en province.

Pour cette saison culturale B, au total, 26 hectares des champs pilotes ont été cultivés dans le territoire Kaïlo. Les semences utilisées sont les maïs variété Samaru, le manioc et niebé. À ceci, il faut ajouter plus de 30 hectares des champs au total cultivés par les membres du Gouvernement provincial du Maniema et dont les cultures ne sont pas encore arrivées à maturité.

Pour marquer le lancement de la récolte, le Gouverneur Musafiri, Vice-gouverneur Jean-Pierre Amadi et quelques membres du Gouvernement provincial ont cueilli quelques épis de maïs à la grande satisfaction de la population venu à la cérémonie.

Devant cette population, le Gouverneur a rappelé que le week-end agricole vise à faire du Maniema le grainier de l’Est de la RDC. Auguy Musafiri a appelé la population du Maniema à emboîter le pas du Gouvernement provincial, car souligne-t-il, la terre très fertile est une ressource inépuisable dont dispose le Maniema.

Après le lancement de la récolte, le Gouverneur Auguy Musafiri et son équipe ont visité le 4 hectares de manioc et les deux hectares de niébé.

Le Coordinateur du Programme Intégré pour la Relance de l’Agriculture au Maniema qui a fourni les semences améliorées à la province a félicité le Gouverneur Musafiri pour son initiative de week-end agricole. Célestin Bahandi Alimasi a promis que son programme va continuer à accompagner le Gouvernement provincial en lui fournissant les semences améliorées.

Satisfait de l’initiative du Gouvernement provincial, la population de la chefferie de Bangengele se dit convaincu que l’agriculture n’est pas réservée seulement aux pauvres.

Exprimez-vous en commentaire (Compte Facebook requis)