Maniema : le Gouverneur @AuguyMusafiri remet des droits coutumiers aux familles du village #Mambwe pour la construction de la centrale hydroélectrique de Pengi Idomba

#Pangi – #Maniema | 08 août 2020 – Le Gouverneur @AuguyMusafiri Nkola a visité ce samedi la chute Pengi Idomba de la rivière Rutchurukuru à 68 kilomètres de Kindu dans le village Mambwe en territoire de Pangi.

Ce site a été choisi pour la construction d’une micro-centrale hydroélectrique devant faciliter la desserte en électricité dans la ville de Kindu et ses environs, un atout majeur pour contribuer au développement de la ville du Chef-lieu de la province du Maniema.

La construction de cette mini centrale hydroélectrique est censé résoudre les problèmes d’insuffisance d’énergie électrique que connaît la ville de Kindu.

Accompagné de l’un des élus de Pangi, la notabilité locale et autres Gardiens de coutume, le Gouverneur Auguy Musafiri Nkola Myoma s’est rendu jusqu’à la chute située à 8 kilomètres de Mambwe en pleine forêt danse.

Profitant de sa présence sur le lieu, le Gouverneur du Maniema a procédé à la remise des droits coutumiers reconnus aux trois familles qui composent le village Mambwe. La cérémonie s’est déroulée en présence des autorités politico-administratives et coutumières de Pangi, du secteur de Beya et du groupement Meya où se le site est localisé. Ces dernières ont remis à l’autorité le cahier de charge contenant les besoins spéciaux pour assurer le développement de cette localité en contrepartie de la construction de cette minicentrale hydroélectrique.

Auguy Musafiri se dit satisfait par le soutien exprimé par cette communauté en vue de l’électrification de la ville de Kindu qui va assurer son développement. Il a rappelé que lors des travaux de construction, ces sont les membres de communauté locale qui seront pris comme des ouvriers.

La société civile de Pangi qui salue le déplacement du Gouverneur jusque sur le site estime que cette cérémonie est une avancée significative dans la mise en oeuvre de ce projet qui datent de plusieurs années.

Exprimez-vous en commentaire (Compte Facebook requis)